tea time !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - HLR

Fil des billets

mardi 29 septembre 2015

No to IMS bug-fix for VoLTE!

Bonjour.

Avec la voix sur LTE (VoLTE), de nombreux patchs ont dû être spécifiés pour assurer la continuité et la cohérence avec la voix sur GSM (ou UMTS): il s'agit des T-ADS, SR-VCC, ATCF, ATGw, IMS Centralized Services, etc. Mais ces patchs ne suffisent même pas !!!

Alors voici deux articles, en anglais, qui tentent d'apporter des solutions en dehors des sentiers du 3GPP. Le premier cherche à assurer une réelle cohésion entre les domaines IMS (côté LTE) et Circuit (côté GSM); le deuxième est plus radical et propose de supprimer purement et simplement le domaine Circuit en convertissant, à l'entrée du cœur de réseau, les mécanismes de la voix sur GSM en ceux de la voix sur LTE.

Bonne lecture.

--------------

Hello.

With voice over LTE (VoLTE), many patches were specified to ensure continuity and consistency with voice over GSM (or UMTS): they are named T-ADS, SR-VCC, ATCF, ATGw, IMS Centralized Services, etc. But these patches do not fulfill the gap !!!

So here are two articles, which intent to bring some solutions outside 3GPP's paths. The first one tries to ensure a real cohesion between the IMS domain (on LTE side) and the Circuit domain (on GSM side); the second one is more radical and suggests to "simply" get rid of the Circuit domain by converting, at the core network entry point, the mechanisms for voice over GSM into those for voice over LTE.

Have a nice reading.

mercredi 28 septembre 2011

Les bases de données : obsession des opérateurs

Bonjour.
Voici un sujet essentiel pour les opérateurs : les bases de données du réseau.
Quoi que l'on fasse, tout appel ou connexion à Internet nécessite l'interrogation d'une ou plusieurs bases de données.

  • Le HLR contient le profil technique des abonnés lié aux accès 2G, 3G et 4G.
  • Le HSS contient le profil technique des abonnés lié à l'IMS.
  • Le MNP contient les informations liées au routage des appels pour le réseau mobile.
  • L'ENUM contient les informations liées au routage des appels pour le réseau fixe.
  • etc.

Si l'une de ces bases tombe, c'est tout le réseau qui tombe. Les sécuriser est donc primordial.

Depuis quelques années, les fournisseurs proposent une nouvelle architecture appelée FE/BE (Front-End / Back-End). Le 3GPP appelle ça l'UDC (User Data Convergence).
Voici quelques diapos qui présentent les avantages du FE/BE et qui formulent deux préconisations d'implémentation.

Bonne lecture !

Post Scriptum : Les pannes majeures qu'ont connues Orange et O2 semblent avoir refroidi l'enthousiasme pour l'architecture FE/BE. Une des leçons de ces incidents semble être qu'il est plus simple et plus robuste de veiller sur une base de données dans une architecture monolithique traditionnelle que dans une architecture FE/BE. Dans le premier cas les mécanismes sont plus proches du HW tandis que dans le deuxième les mécanismes de surveillance sont purement SW et plus complexes à mettre en œuvre. Le FE/BE doit gagner en maturité.